Rome antique

Antinous et Hadrien.

Un dieu sacrifié pour sauver les hommes.

Antinous et l'empereur Hadrien sont connus pour leurs recherches spirituelles et l'amour intense qui les liait. Leurs voyages les conduisirent jusqu'en Egypte où ils s'initièrent aux mythes et aux rituels égyptiens. Notamment, aux cérémonies perpétuant la mort et la résurrection d'Osiris. Un jour, un devin prophétisa la mort d'Hadrien à moins qu'un sacrifice ne soie offert. Antinous offrit alors sa vie pour sauver son amant. Il se tua dans le Nil. Ce sacrifice conduisit à une divinisation d'Antinous qui s'était sacrifié, disait-on, pour sauver l'Empire, Rome et l'Egypte. Les rites le célébrant se perpétuèrent jusqu'au 4ème siècle, époque où l'église chrétienne le fit éradiquer.